Sur les marchés de Tours et ses environs : PLANNING MIS A JOUR CHAQUE SEMAINE DANS LES ARTICLES ; MERCREDI matin :Carreau des Halles (Tours) / JEUDI matin : place de Strasbourg (23 mai, 6 juin, 20 juin) ; Chinon (13 juin); place Velpeau (30 mai)/ VENDREDI matin : Amboise et 24 mai : Ballan-miré / VENDREDI après-midi : Montlouis sur Loire (31 mai, 14 juin, 28 juin) ; Ste Radegonde (Tours)(24 mai)/ SAMEDI matin : Beaujardin(Tours) sauf 3e samedi du mois Savonnières (22 juin) / DIMANCHE matin : place Rabelais (Tours) ; Fondettes (2 juin) *FETE DU PLESSIS, week end du 2 et 3 juin après-midi, château du Plessis, La Riche*/*VEGAN PLACE, samedi 15 juin journée, bd Heurteloup, Tours*

Ma démarche

Pourquoi Madagascar ?

Madagascar est mon pays d’origine.

Ce projet de l’Arbre du Voyage me permet un retour aux sources et de reprendre racine dans ce pays lointain et si proche à la fois.


J’ai toujours été passionnée par les plantes médicinales et aromatiques d’ici et d’ailleurs et  « l’Ile Rouge » possède une pharmacopée incroyable.

Une richesse à mettre en valeur

Madagascar est une île de superficie un peu plus grande que la France.

De nombreuses plantes y sont endémiques et ne poussent que là-bas grâce à la variété des climats.

La médecine traditionnelle y est encore pratiquée et les tradi-praticiens malgaches utilisent beaucoup de ces plantes qui font la richesse de ce pays qui doit être préservé.

En faisant connaitre ces plantes à travers l’Arbre du Voyage, je souhaite faire rayonner Madagascar sur Tours et ses environs.

Une démarche éthique, responsable et dans le respect de l’environnement

La tendance actuelle est au consommer local mais j’ai choisi de faire travailler l’économie d’un pays qui mérite d’être connu et de l’aider à préserver sa biodiversité.

Les fournisseurs de l’Arbre du Voyage ont une démarche de valorisation des ressources et de sensibilisation de la population locale sur leur environnement.

La déforestation est une problématique rencontrée à Madagascar, ancienne et malheureusement toujours d’actualité.
Grâce à ces différentes entreprises, un apprentissage de la culture et récolte des plantes dans le respect de la nature sont rendus possibles.

La valorisation de culture des graines utilisées pour fabriquer des huiles végétales ou les moyens donnés pour devenir apiculteur réconfortent l’idée que le peuple malgache peut aussi lutter contre la déforestation et devenir gardien de ces forêts.

Une juste rémunération, un emploi stable, un meilleur niveau de vie sont les maîtres mots pour une économie solidaire dont vous serez acteurs grâce à l’Arbre du Voyage.


Qualité des produits

Le référencement des fournisseurs de l’Arbre du Voyage s’est fait par l’envie de chercher et de rassembler toutes sortes de produits contenant des plantes et épices de Madagascar mais aussi d’une excellente qualité.

La plupart des gammes sont certifiées BIO ou du moins axées sur une culture des plantations sans engrais ou pesticides ou dans l’utilisation d’ingrédients d’origine naturelle.

La cueillette se fait de façon artisanale et le calibre des épices est choisie pour garantir le maximum de saveur.

Ma façon de consommer dans l’alimentaire et pour prendre soin de moi étant basée sur le choix de produits de très bonne qualité et dans le respect de l’humain et de la nature, je me devais de proposer des gammes à l’image de ma consommation personnelle.